Octobre–Décembre 2004

Éditorial

Témoins de la transcendance

Abbé Bruno Le Pivain

C’est maintenant communément admis : les pays d’ancienne chrétienté, à présent sécularisés, sont touchés de plein fouet par une profonde « crise du sens », laquelle se caractérise notamment par une crise de la transcendance. Pratiquement, comment le chrétien peut-il être témoin de la transcendance ? C’est l’un des défis majeurs de la Nouvelle évangélisation.

Dossier

Variations sur la Nouvelle Évangélisation

Réflexions sur la Nouvelle évangélisation

Cardinal Joseph Ratzinger

Évangéliser, c’est prôner un art de vivre… qu’on puisse pratiquer soi-même d’abord pour le transmettre de manière cohérente. La parabole du grain de sénevé guérit de la tentation de chercher le succès immédiat et permet d’éviter la méprise sur l’Auteur de la croissance. Trouver une méthode, c’est d’abord s’interroger sur la finalité : quel est le chemin du bonheur ? Le Livre de la Croix n’est pas épuisé.

L’univers spirituel de la « grande Europe »

Mgr Bernard Dupire

De l’Atlantique à l’Oural, du Ve au Xe siècle, le grain de la Parole de Dieu germait, la première évangélisation atteignait les « Barbares », l’Europe naissait. La déchirure, qu’on fait remonter à 1054, eut sans doute d’autres causes, plus politiques. L’effondrement du communisme, deuxième déchirure, laissa les populations devant une traversée du désert, après cet autre « passage de la Mer rouge ». Mais le potentiel spirituel accumulé durant la persécution sera le terreau de la nouvelle évangélisation, son ferment unificateur.

Signification de la présence de l’Église dans l’histoire de l’Amérique latine

Pedro Morandé Court

L’évangélisation de l’Amérique latine, cette mosaïque de peuples, donna naissance à une nouvelle synthèse culturelle. Le métissage américano-européen trouva dans la culture baroque une vision du monde couronnée par le culte marial, dont Guadalupe reste le phare. C’est dans la continuité de cette histoire que l’Église en Amérique fait face avec audace aux nouveaux défis de la globalisation.

Les racines culturelles et sociales de l’Amérique latine et l’identité hispanique

Jaime Antunez Aldunate

Quels sont les éléments clés de la culture dans cette Amérique hispanisée ? Dans le contexte d’une société de consommation, Jean-Paul II rappelle cette urgence : « La foi qui ne se fait pas culture est une foi mal accueillie. » Un élément nouveau peut exercer une profonde influence : l’importance croissante de l’immigration hispano-américaine aux États-Unis. À long terme, l’impact peut être considérable.

Évangéliser la culture américaine

Abbé Robert Barron

Pluralisme, laïcisme, diversité religieuse, marqués par le double héritage de l’influence protestante et de la philosophie des Lumières : tel est le contexte culturel des USA. E pluribus unum : la devise américaine peut être féconde pour une évangélisation qui devra préférer les réalités concrètes et visibles de la liturgie, de l’architecture sacrée, du pèlerinage, des oeuvres de miséricorde aux idées trop abstraites, fussent-elles généreuses.

Défendre la foi contre le sécularisme et le relativisme

Mgr Kevin Manning

Évangéliser, c’est aussi grandir en Celui qui a résumé sa mission en ces termes : « Je suis né et je ne suis venu dans le monde que pour rendre témoignage à la Vérité. » (Jo 18, 37) Dans une société laïcisée, la nouvelle évangélisation ne pourra pas faire l’impasse d’une théologie nourrissante, qui éduque au mystère, vécue et professée dans un rapport sain et clair au Magistère de l’Église.

La Nouvelle évangélisation : quels enjeux ?

Abbé Albert Jacquemin

Une nouvelle évangélisation en Europe ? Il faut d’abord identifier, autant que faire se peut, les ressorts de la crise qui secoue le vieux continent, sécularisé jusqu’à le revendiquer quand il veut se constituer en unité politique et économique. Parmi d’autres, deux éléments joueront un rôle non négligeable : la liturgie, norme de la foi et de la pastorale, et l’appel à la conversion… des baptisés.

Vie du monde

L’Europe, l’élargissement et l’héritage chrétien

Abbé Jean-François Galinier Pallerola

En mai 2004, dix nouveaux membres entraient dans la Communauté européenne. L’adoption du projet de Constitution et l’évocation de l’entrée de la Turquie esquissent les traits d’une « autre Europe ». Poser les vraies questions pour l’avenir, c’est d’abord connaître l’histoire du continent.

Théologie

La conscience que Jésus avait de sa mission et de lui-même

Cardinal Christof Schönborn

Parmi tous les aspects de la christologie, celui-ci est sans doute l’un des plus controversés. Ultimement, il pose la simple question : « Qui est Jésus ? »

Rencontres

D’Angers à Rome, cinquante ans au service de l’Église

Entretien avec le Cardinal Paul Poupard

Quand un cardinal romain retrouve son terroir angevin, cinquante ans après son ordination sacerdotale, c’est le moment de faire un point sur beaucoup de sujets, mais aussi de jeter un regard sur une vie sacerdotale.

Culture

La leçon de calligraphie

Pierre Parcé

Terre sainte : un quatrième écho

Marcel-Jacques Dubois o.p.

On se souvient des deux premiers échos de Terre Sainte (Kephas nº 9, janvier-mars 2004, p. 67–73) et du troisième (Kephas nº 11, juillet-septembre 2004, p. 138). En voici un quatrième, que le Père Dubois nous fait l’amitié de nous offrir.

Hommage à Claude Nougaro

Henri Guérin

Le 10 mars 2004 étaient célébrées les obsèques de Claude Nougaro dans la basilique Saint-Sernin de Toulouse. L’éloge funèbre prononcé ce jour par son ami, peintre-verrier, faisait allusion à une rencontre avec une carmélite dont il nous livre aujourd’hui le secret.

Beata nox

Grégory Solari

9 octobre 2004 : cent-cinquantième anniversaire de la conversion de Newman. Newman, plus actuel que jamais, dans la lumière du mystère de l’Église ?

Magistère

Une année de l’eucharistie

Abbé Gérald de Servigny

7 octobre 2004 : dans le prolongement de l’année du Rosaire, par la Lettre apostolique Mane nobiscum, Domine, le Saint-Père nous invite à vivre une année de l’Eucharistie. Qu’est-ce à dire ?

Spiritualité

Pour Esther, le jour où Jésus est entré en toi

Un père de famille

Au seuil d’une année eucharistique, une première communion, source d’action de grâces devant les mirabilia Dei. Faire le ciel, c’est une chose. Faire le ciel dans une âme, c’en est une autre. Dieu est bon.

Notes critiques

L’origine du christianisme

Fr. Hervé Ponsot o.p.

Un retour aux origines du christianisme ? Quand la science épouse la foi sans y perdre sa substance, les promesses sont grandes. Lorsque la culture du soupçon s’en mêle, ni la science, ni la foi, n’y gagnent beaucoup. Pourtant, le sujet vaut qu’on s’y arrête, effectivement. Cette article est publié en partenariat avec Domuni.

La Marie apocryphe de Jacques Duquesne

Abbé Christian Gouyaud

Faire de la théologie, c’est d’abord croire et contempler. L’univers médiatique peut ne pas être le meilleur tremplin pour y accéder et l’occasion saisie d’une fête mariale, marquée par la venue d’un pape marial dans la cité mariale, pourrait laisser penser que le zélateur d’une telle Marie manque au moins d’à-propos.

Société

Valeurs

Philippe Pichot-Bravard

Le mot circule beaucoup. Au fait, que signifie-t-il ?

Rencontres

Chanter à l’église…

Entretien avec Jean-François Gardeil

Il était à Lourdes, ce 15 août, et chantait pour les cérémonies marquées par la présence du Saint-Père. En famille, voici quelques réflexions sur l’art et la foi, sur l’art au service de la foi et la foi qui fait vivre l’art.

Carte postale

14–15 août, Lourdes. Impressions.

Jean-François Gardeil

Elles peuvent ne pas être absolument « correctes », voire sembler insolites. Mais cette carte postale de Lourdes nous enchante.

La télé sans écran

Chronique du néant

Pierre Gardeil

L’Église rencontre « L’art d’avant-garde ». Est-elle toujours préparée à cela ?

Bonnes nouvelles

Monsieur Télescope

…Où il est question de football et de KTO, de Julien Green et de Compostelle, avec en sus la recette infaillible de l’ami réalisateur : « Pour faire la télé meilleure, il vaut mieux faire des éloges que des critiques ! »