Juillet–Septembre 2013

Éditorial

Pourquoi l’écologie humaine

Bruno le Pivain

L’écologie humaine devient sans aucun doute une urgence majeure. Elle est aussi une opportunité sans précédent pour sortir le débat sur l’homme, la société, l’environnement, des ornières dans lesquelles on le cantonnait. À l’école du Magistère, l’on doit en respecter cette triple dimension constitutive, sous peine d’en énerver le sens.

Dossier

Pourquoi l’écologie humaine

L’écologie humaine : vers une mutation culturelle ?

Tugdual Derville

Le délégué général d’Alliance Vita, co-initiateur du Courant pour une écologie humaine (lancé en juin 2013 dans la foulée de la mobilisation de masse pour la famille père-mère-enfants), explique la naissance de ce « nouveau courant de pensée ». Comment « transmettre aux générations futures les précieux repères qui font l’homme… »

L’humanité et l’environnement : deux soucis inséparables pour la foi chrétienne

Dominique Lang

Assomptionniste, biologiste et journaliste, l’animateur du blog Églises et écologies, souligne l’interdépendance des questions anthropologique, sociale, économique et environnementale. L’humain est responsable de la création, dont il fait partie et qui lui est confiée.

Août 2013 : l’écologie humaine et la « marche des Veilleurs »

Gautier Bès de Berc

Ce jeune agrégé, professeur de lycée lyonnais, est l’un des membres du courant des Veilleurs (né lui aussi de la « manif pour tous ») : une démarche inédite, pionnière, pour « saisir la variété des vulnérabilités qui touchent l’homme et des solidarités qui en naissent ». Il témoigne de cette expérience.

L’écologie humaine : une bouffée d’oxygène spirituel

Jean Warren

Un professionnel des relations interculturelles analyse les enjeux de ce nouveau mouvement d’idées. Science du vivant, l’écologie plénière sert l’homme dans toutes ses dimensions (concrètes) d’être créé : les relations avec le Créateur, avec les autres humains, et avec les autres créatures.

Écologie humaine : et si on changeait le monde ?

Patrice de Plunkett

Prendre au sérieux les appels du Magistère en faveur de l’écologie plénière (humaine et environnementale), c’est agir aux côtés de tous ceux qui expérimentent de nouveaux arts de vivre, au contrepied d’un système économique qui mutile l’homme et la nature.

Vie de l’Église

Une prophétie de Paul VI à propos de la « Civilisation de l’amour »

Patrick de Laubier

Où l’homélie de Noël 1975 de Paul VI et la théologie de l’histoire permettent de préciser en quoi consiste la doctrine sociale de l’Église.

La venue de Benoît XVI au Bénin : impacts sur l’évangélisation au Bénin et en Afrique

Fortuné Gonsallo

Deux ans après le voyage de Benoît XVI au Bénin et la publication de l’exhortation apostolique Africae munus, les premiers fruits germent ici et là. Si le contexte reste toujours délicat, des initiatives se développent, spécialement en direction de l’approfondissement de la vie chrétienne et du service de la paix.

L’héritage de Nostra Aetate et le dialogue avec les religions asiatiques

Christophe Bardyn

Les principes du dialogue interreligieux exposés dans la déclaration conciliaire Nostra Aetate sont généralement peu connus, noyés, comme d’autres textes du concile, sous les commentaires ou les prises de position parfois partielles qui en ont rendu compte. L’application que l’on peut en faire à propos des religions asiatiques est intéressante à plus d’un titre, notamment sur le point central de la relation entre la fonction et la nature du dialogue et la recherche de la vérité.

Maurice Blondel, philosophe des Semaines sociales

Jean-Hugues Soret

Les « Semaines sociales » connaissent un succès qui ne se dément pas. À l’heure où la doctrine sociale de l’Église doit faire face à des défis inédits, il est intéressant de revenir aux sources de ce mouvement d’Église qui naquit dans un contexte social particulier.

Photographie

Le « chien-schistes »

Pierre Parcé

Histoire de l’Église

La maison natale de saint Bernard

Vincent Richard

Le destin étonnant et les vicissitudes de la maison natale de saint Bernard en disent long sur le rayonnement de ce saint finalement assez peu connu. Un lieu de pèlerinage à découvrir, où la piété se nourrit aussi bien de la spiritualité que de l’attachement charnel à une terre.

Écriture sainte

Le double « jugement » sans condamnation de l’épisode de la femme adultère : Jn 8, 1–11

Isabelle Moulin

Cet épisode évangélique largement – et justement – commenté illustre ordinairement la miséricorde en acte. On connaît moins cette présentation plus originale sous l’angle de la justice.

Spiritualité

La solitude ou le lieu imprenable du cœur

Eric de Rus

Paradoxalement, notre époque qui fait la part belle aux communicants voit se développer nombre de situations de solitude et d’isolement. La solitude peut être subie ou choisie. Il importe même, pour l’équilibre et l’unité d’une vie chrétienne, qu’elle puisse être réelle et habitée, comme le lieu où s’enracine la vie morale.

Culture

Deus ex machina… Une exposition artistique sur la moto à l’Abbaye de Ligugé

François Cassingena-Trévedy o.s.b.

Le Frère Cassingena n’est pas connu pour manquer de cordes à son arc. Cette fois, l’alliance des émaux, de la passion pour la moto et de la vie bénédictine dans la vénérable abbaye de Ligugé valait bien, en effet, une exposition.

La Meuse à vélo : sur les pas d’un sculpteur lorrain

Marie-Claire d’Aligny

L’on reste dans le deux-roues, cette fois sans moteur. Quel meilleur moyen de découvrir la France ?

Poèmes extraits de Gallia. De la Gaule à De Gaulle, l’épopée des Français

Yves-Marie Adeline

L’histoire de France en poèmes, c’est aussi une manière de connaissance qui montre que cette science ne peut être purement cérébrale. Ici, des premières conquêtes de la Gaule jusqu’à Clovis.

Science et foi

Les trois mystères de la Science

Jacques Vauthier

La vie, l’intelligence, l’amour : approche originale de ces trois réalités constitutives de l’homme, aux frontières de la science et de la contemplation.