lundi 15 Avr 2024
Image default
Rencontre

Parship : victime de son propre slogan ?

Parship, né en Allemagne en 2000, a débarqué sur le web Français en 2005. Prétendant offrir une garantie de rencontres sérieuses, uniquement pour ceux qui veulent se mettre en couple, le site respecte-t-il ses engagements ? Nous l’avons étudié pour vous.

Au moment de débuter, dès l’inscription Parship, le site tente de séduire le visiteur avec une formule « freemium » utilisée par des milliers d’autres sites. A-t-on droit à un site Parship Payant ou Gratuit ? L’expérience de base est proposée gratuitement, mais ne dispose que d’options très limitées. Pour débloquer toutes les fonctionnalités du site et augmenter ses chances de rencontrer quelqu’un de compatible, il faut consentir à payer un abonnement.

Prix des abonnements sur Parship

Leurs prix sont de prime abord plutôt raisonnables, mais peuvent poser problème si on ne souhaite pas s’engager sur le long terme. En effet, la durée d’abonnement la plus courte qui est proposée atteint quand même les 6 mois, avec l’offre « la moins chère » qui ne vous coûtera que 19€/mois… pendant 24 mois. Soit un total de 477€, qui est débité en une seule mensualité dès la validation du compte d’après les témoignages du web ! Attention donc au moment de passer au payant, surtout avec un renouvellement automatique qui pourrait vous coûter cher si vous l’oubliez.

Quels services peuvent donc justifier ces abonnements Premium ? En passant par Parship, vous passez par un site qui fournit une approche différente de la rencontre amoureuse sur le web. Comme le concurrent eDarling, Parship va vous « matcher » après avoir analysé le test qui vous est demandé de remplir à votre inscription. Quelques dizaines de questions, qui demanderont une bonne demi-heure de concentration pour y répondre honnêtement, permettront de cerner les principaux aspects de votre personnalité. Une fois ces tests remplis, les portes du Parship dating s’ouvriront à vous, avec tout ce qu’elles ont de bon et de mauvais à offrir.

Le positif sur Parship

Parship
Parship

Du côté du bon, on a été ravi de constater que le site, qui dispose d’un design clair et sobre, accorde une importance particulière à la protection de nos données et de notre vie privée. Parship a en effet officiellement accepté de suivre les directives européennes sur le sujet et cela se voit. Il est impossible de voir une photo non-floutée d’un utilisateur si celui-ci a refusé de s’afficher publiquement. Cela appuie donc encore plus le message du site véhiculé par ses abonnements et son matching par affinités : faites demi-tour si vous ne voulez que des coups d’un soir, en vous laissant aiguiller par les jolis minois vus sur les photos.

Un avantage pour une partie de la population c’est évident, mais qui va refouler par défaut pas mal de monde à la porte. C’est d’ailleurs probablement ce qui contribue au « faible » nombre d’inscrits recensés récemment, qui ne s’élevait qu’à un peu plus d’1 millions de personnes en France. On est très loin des chiffres gargantuesques des géants du secteur.

On appréciera toutefois le fait qu’un coach soit joignable par email pour les inscrits Premium. Il donnera des conseils sur l’optimisation de votre profil, permettant à n’importe qui de se présenter sous son meilleur jour pour faire une bonne première impression.

Les revers du site

Pour les points négatifs, il faut obligatoirement souligner cet aspect popularité/communauté du site. Elle est non seulement assez faible, mais se retrouve en plus polluée par des faux comptes ou des comptes abandonnés, qui ne sont pas supprimés par l’équipe de modération. Le service client est aussi assez long à la détente, se contentant souvent d’envoyer des réponses automatisés lorsqu’il est sollicité par un utilisateur.

Les risques de mauvaise expérience, sans rencontre ou contact sérieux pendant des mois, sont amplifiés par le choix du site concernant les prises de contact entre membre. Si vous voulez aller plus loin que les partenaires recommandés pour vous selon les résultats de vos tests, vous allez probablement très vite tomber sur un os. Aucun chat n’est disponible. La prise de contact ne se fait que par envois de mails (avec les longs délais que cela peut impliquer) ou par « Badinage ». Un système où chaque utilisateur peut envoyer un mini-questionnaire à une personne qui l’intéresse, pour cerner ses centres d’intérêt.

Au final, Parship.fr est un site « Agence Matrimoniale » que l’on peut comparer à une version light d’un site comme eDarling. Il utilise les mêmes tests (conçus par le même psychologue), fonctionne avec les mêmes matching automatisés et fonctions minimales, mais le fait en exigeant de ses membres payant une plus grande fidélité. Le tout avec un potentiel de rencontres plus faible, étant utilisé par moins de monde.

On pourrait donc lui faire confiance en faisant des concessions, mais comme il le dit si bien lui-même : « Pourquoi ne pas être exigeant ? »

Le Positif

  • Utilisation gratuite possible même si limitée
  • La protection de la vie privée
  • Le coaching par email
  • Les tests d’affinité et le matching lié
  • L’application mobile

Le Négatif

  • Modération et service client laissent à désirer
  • Des abonnements exclusivement longue durée
  • Avec renouvellement automatique
  • Communauté relativement réduite en France

autres articles

La puissance d’un site comme Meetic 3 jours gratuit pour la rencontre

romuald

FAQ sur Meetic 3 jours gratuit : Les réponses aux questions les plus posées

administrateur

Theotokos : la rencontre catholique par excellence ?

administrateur

Comment reconquérir sa femme : les 3 étapes clés !

administrateur

SMS pour souhaiter une bonne journée

administrateur

Quels sont les sites de rencontre qui marchent ?

administrateur

Gofriends, un logiciel pour concrétiser d’heureuses rencontres

Melvin Mathieu

Se rencontrer sur internet : super rencontre ou pas ?

administrateur

Voici le genre de mecs sur Cherbourg que j’adore rencontrer via Badoo

romuald